mercredi 28 septembre 2016

Comment aider l'enfant à devenir lui-même ? - François de Singly

François de Singly est un auteur qui me ramène quelques 20 ans en arrière. Cela ne le rajeunit pas... et moi non plus. Il était déjà une référence à l'époque de mes études de sociologie (je me souviens notamment de son ouvrage sur la méthode d'enquête par questionnaire), il en était pourtant à ses premières publications. A l'occasion d'une de ses conférences sur le thème de l'avenir de la famille, j'ai fait l'acquisition de ce petit ouvrage datant de 2010, dans lequel il est question du rôle éducatif du parents aujourd'hui.

Comment aider l'enfant à devenir lui-même de François de Singly.
Éditions Fayard / Pluriel, octobre 2010. 160 pages


samedi 24 septembre 2016

Matchs de la rentrée littéraire 2016 #MRL16


4ème édition des Matchs de la Rentrée Littéraire pour moi : un livre pour un commentaire, avec une procédure raccourcie, tout à fait adaptée à ma petite mémoire... Et oui, jusque-là, entre le moment du choix du livre et celui de la surprise dans la boîte aux lettres, il s'écoulait quelques mois. Raison pour laquelle, l'an passé, j'avais déjà acheté et lu le livre souhaité, bien avant son arrivée : comme quoi, il me tentait vraiment.



mercredi 21 septembre 2016

Yéga, l'enfant de la préhistoire qui aimait les chevaux - Pascale Bouchié, Etienne Jung

Parler de ce livre, c'est nécessairement parler de la collection Romans Images Doc qui associe un roman historique et des pages documentaires relatives à la période abordée. J'ai découvert cette collection en cherchant un "livre pour les grands" pour ma fille de 5 ans (et demi !). D'accord, un livre qui ne soit pas "pour les bébés" mais qui reste compréhensible pour une enfant de 5 ans. Voici donc cette collection passionnante, pour jeunes lecteurs à partir de 8 ans, mais accessible aux non lecteurs, et qui permet aux parents d'aborder avec eux des thèmes historiques.

Yéga, l'enfant de la préhistoire... de Pascale Bouchié et Etienne Jung.Éditions Bayard Jeunesse, mars 2012. 48 pages.

mercredi 14 septembre 2016

Vauban, L'inventeur de la France moderne - Dominique Le Brun

Ce sont mes vacances dans les Pyrénées Orientales qui m'ont conduite à cette lecture. Ce n'est pas la première fois que mes pas m'amènent sur les traces de Vauban. Au printemps par exemple, j'étais à Oléron où le sieur Vauban a exercé ses talents pour la construction de la citadelle du Château-d'Oléron. Où que l'on soit en France, sur ses frontières plus précisément, on découvre le travail de cet ingénieur particulièrement visionnaire et connaisseur de la France de son temps. C'est cette multiplication de ces ouvrages aux quatre coins du pays qui m'a intriguée. Comment, un homme, a-t-il pu ainsi sillonner le royaume, avec les moyens à sa disposition en cette fin du XVIIème siècle ?

Vauban, inventeur de la France moderne de Dominique Le Brun.
La librairie Vuibert, mars 2016. 240 pages

samedi 10 septembre 2016

Un paquebot dans les arbres - Valentine Goby

"Mathilde Blanc traverse le cadre des fenêtres. Elle disparaît, chaque fois plus lente, à la façon d’un automate en fin de course. Elle s’arrête, à cause de l’arthrose. De l’effroi. Elle regarde la ruine autour d’elle. La glaise et la poussière à la pointe de ses chaussures. Son père est mort il y a cinquante ans jour pour jour, le 1er juillet 1962. Elle a voulu ce pèlerinage dans le théâtre de la maladie, et aussi du plus grand amour; mais du sanatorium d’Aincourt il ne reste rien."

Mon premier titre de cette rentrée littéraire, et mon premier coup de cœur.

Un paquebot dans les arbres de Valentine Goby.
Éditions Actes Sud, août 2016. 266 pages.

jeudi 8 septembre 2016

Challenge 1% Rentrée Littéraire 2016



Nous l'attendions, le voici de retour...
Le challenge 1% rentrée littéraire, cuvée 2016 !

Toujours chez Hérisson, Délivrer des livres, en partenariat, cette année, avec Léa Touch Book.

560, c'est le nombre officiel de livres qui vont paraître lors de cette rentrée littéraire 2016. Cette année, nouveauté, Léa & Hérisson nous proposent des catégories : 1, 3 ou 10%.

Pour ma part, je reste modeste avec le niveau "découvreur", 6 livres en romans ou essais adultes. On verra si je me transforme en spécialiste d'ici à fin août 2017.

Rendez-vous très bientôt pour un premier billet, Un paquebot dans les arbres, Valentine Goby, première lecture, premier coup de cœur de cette rentrée littéraire 2016.




samedi 3 septembre 2016

Un été sans les hommes - Siri Hustvedt

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas participé au Blogoclub chez Sylire... Comme cela fait bien longtemps que je n'ai pas publié de billet sur ce blog. Les vacances étaient l'occasion de rattraper un peu de mon retard (des billets sont en attente de publication) et de retrouver le chemin de ces rdv réguliers. J'ai un peu de retard sur la parution du billet (attendu pour le 1er septembre), mais c'est "moins pire" que parfois, et cela m'aura donné l'occasion de découvrir cette auteure qu'est Siri Hustvedt, écrivain américaine née en 1955 de parents d'origine norvégienne.

Un été sans les hommes de Siri Hustvedt.
Éditions Actes Sud, mai 2011. 214 pages.


mercredi 31 août 2016

Love story à l'iranienne - Jane Deuxard et Deloupy

Pour cette BD de la semaine, j'ai choisi une "Love story à l'iranienne" conseillée par ma librairie habituelle. Cet album est l'œuvre de Jane Deuxard, un couple de journalistes effectuant des reportages clandestins en Iran, et de l'illustrateur Deloupy qui a notamment dessiné Les Faussaires ou L'introuvable.
Pas vraiment d'histoire dans cet album, mais plutôt une succession de reportages réalisés auprès de jeunes iraniens qui découvrent l'amour dans une société sous contrôle et niant toute liberté, aux femmes d'abord mais aux hommes également.

Love story à l'iranienne de Jane Deuxard et Deloupy.
Éditions Delcourt / Mirage, janvier 2016. 140 pages.

dimanche 14 août 2016

Carte postale (5)

Vue de la Tour de la Madeloc, Pyrénées Orientales

Un passage sur le blog et je réalise que j'en suis restée à nos vacances à la neige... Toujours pas de billet lecture... mais une nouvelle carte postale : une superbe vue de la Tour de la Madeloc, Pyrénées Orientales, sur la méditerranée, Le Canet, Argelès sur mer et Collioure. Du ciel bleu, du soleil, mais plus chaud qu'à Piau.



mardi 12 avril 2016

Carte Postale (4)

Encore une petite carte postale montagne. Celle-ci date de la semaine dernière et de notre escapade ski à Piau-Engaly ! Du soleil, un peu quand même, de la neige tellement !!

Piau-Engaly - Hautes-Pyrénées (1860-2600m)



Je profite de ce billet pour vous dire que je suis toujours là (pas sur le blog certes, mais dans mes lectures oui...). Je lis, mais je ne chronique plus. Petit passage à vide ou plus le temps. Pas "l'esprit à..." c'est sûr. Beaucoup de travail et donc pas l'envie de me remettre sur mon ordinateur le soir en rentrant. Mais les journées rallongent, il va bientôt faire encore jour quand je rentrerai le soir et ça c'est cool ! Je retrouverai sans doute le goût pour écrire mes petits billets.

D'ici là, bonnes vacances à ceux qui y sont encore, ou bientôt. Et bon courage à ceux qui bossent !